Jan’ 24 : Effondrements successifs av. des Bergeronnettes et av. des Chardonnerets

décoration noël WSP
Jan’ 24 : Retour sur le marché de Noël de Stockel
18 janvier 2024
Place dumon vélos abandonnés
Fév’ 24 : Arceaux vélo à la Place Dumon : solutions urgentes attendues
5 février 2024
Place dumon vélos abandonnés
Fév’ 24 : Arceaux vélo à la Place Dumon : solutions urgentes attendues
5 février 2024
décoration noël WSP
Jan’ 24 : Retour sur le marché de Noël de Stockel
18 janvier 2024

Email envoyé le 28 janvier 2024 à Benoît Cerexhe et à Antoine Bertrand sur le sujet afin d’apporter mon aide dans ce dossier :

effondrements avenue des Bergeronnettes

Bonsoir Benoît et Antoine, 

En votre qualité respective de Bourgmestre et d’administrateur Vivaqua, je me permets de vous contacter suite aux effondrements de voirie qui se sont succédés avenue des Bergeronnettes et avenue des Chardonnerets, entraînant la fermeture totale de l’avenue des Bergeronnettes.
J’ai été à la rencontre des habitants de ces deux avenues cette après-midi pour voir ce que je pouvais faire pour aider en vous faisant, le cas échéant, remonter les informations du terrain. Il en ressort que : 

  1.  Les habitants souhaitent très rapidement recevoir un toutes boites de la part de la commune expliquant les causes des événements survenus et les mesures prévues à court et moyen terme suite à vos échanges/décisions avec Vivaqua. Ils sont en attente d’informations sur la durée des travaux (se limitera-t-on à de petites réparations, ou bien l’avenue sera-t-elle entièrement refaite à court ou à moyen terme ?), les intentions de Vivaqua quant au remplacement des canalisations en fonte (en tout ou en partie) et les mesures prises pour éviter de futurs incidents. 

  2. Ils se demandent également où est partie toute cette eau. Ils craignent qu’elle ait pu faire de sérieux dégâts ailleurs en forant des tunnels plus bas dans le quartier.  Ils craignent également que des fissures se créent dans leur maison suite à ces infiltrations d’eau. Ils savent que le même phénomène a été observé il y a quelques années avenue Eléonore et une maison située au n°27 est fissurée.

  3. Les résidents redoutent que le jour où ils réouvriront leurs canalisations individuelles, l’accumulation de débris les abîment fortement. Ils demandent des conseils sur la manière de prévenir ce risque. 
    Qu’est-ce que Vivaqua compte mettre en place pour limiter ce phénomène ?
    Si leurs canalisations individuelles sont abîmées, une prise en charge sera-t-elle prévue par Vivaqua ?

  4. La voirie s’affaisse régulièrement à différents endroits dont par exemple au croisement avec l’avenue des Chardonnerets. Du bitume a été remis plusieurs fois mais il s’affaisse à nouveau rapidement. Cela génère des préoccupations quant au risque de futurs effondrements.
    Comptez-vous ou Vivaqua effectuer des sondages afin d’évaluer le risque que d’autres effondrements se reproduisent ? Dans tout le quartier (excepté av. des Traquets), les canalisations sont en fonte. Il s’agit des canalisations d’origine. Quand sera-t-il prévu de les remplacer ?

  5. Les difficultés financières de Vivaqua suscitent également des inquiétudes parmi les résidents. 


Du point de vue pratique, les habitants rencontrent plusieurs problèmes urgents :

6. Les poubelles ne passent évidemment plus dans l’avenue des Bergeronnettes. Quelle solution la commune peut-elle leur proposer ? Je pense en particulier aux personnes âgées pour qui aller les déposer dans la rue avoisinante (si vous leur en donnez l’instruction/l’autorisation) par exemple ou dans un conteneur au coin de la rue est compliqué.

7. L’accès des pompiers aux habitations est compromis en cas d’incendie : cela n’est il pas susceptible de mettre en danger la sécurité des résidents ?

8. Certains résidents se retrouvent fortement limités dans leurs déplacements quotidiens, incapables de sortir leur véhicule et/ou leur vélo-cargo. C’est particulièrement le cas pour les familles avec de jeunes enfants et les personnes âgées. Aller faire les courses, les ramener, déposer les enfants à l’école, etc. sont des tâches quotidiennes rendues très difficiles. Que pouvez-vous mettre rapidement en place pour les aider ? 

Face à cette situation critique, je sollicite votre intervention rapide pour apporter des réponses concrètes aux résidents et mettre en place des solutions temporaires pour atténuer leurs difficultés. 

Je vous remercie par avance pour votre attention et votre réactivité dans ce dossier. Les résidents comptent sur votre soutien et votre engagement pour résoudre cette situation dans les meilleurs délais.

 

Réponses reçues :

  • Le 29/02 : Le Bourgmestre a répondu qu’une circulaire allait être envoyée à priori le jour-même aux riverains. Ses services allaient y indiquer toutes les informations utiles. Vous trouverez ici une copie de la lettre qui a bien été envoyée le soir-même aux riverains.
    J’ai bien remercié le bourgmestre et ses services pour leur rapide réaction (à noter néanmoins que contrairement à ce qu’il est écrit, plusieurs habitants des maisons situés à proximité directe des effondrements m’ont affirmé qu’ils n’avaient jusqu’à lors pas été contacté par la commune – les habitants d’une des maisons l’avaient bien été).

  • Le 30/02 : Antoine Bertrand a obtenu les réponses complémentaires de Vivaqua que j’ai directement transmises aux riverains. Je l’ai remercié pour sa réaction rapide.

 

Illustrations des faits :

 

La presse en parle :

  • BRUZZ :

Jan’ 24 : Effondrements successifs av. des Bergeronnettes et av. des Chardonnerets
Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre Politique de protection des données.
Plus d'infos