Sept ’21 : Projet des Dames Blanches

urgence climatique
Sept ’21 : Plan climat
21 septembre 2021
terrain des Dames Blanches

Projet d'améngaement de 200 logements. L'objectif est d'amener de la mixité sociale en proposant 120 logements sociaux et permettre aux jeunes qui ont grandi à Woluwe-Saint-Pierre ou qui rêvent d’habiter notre belle commune de faire l’acquisition de l’un des 80 autres logements

Ma prise de parole concernant le point 3 à l’ordre du jour du Conseil Communal à propos du projet des Dames Blanches :

Je tiens tout d’abord à vous féliciter pour être parvenus à trouver un accord avec le Région et la SLRB (Société du Logement de la Région bruxelloise) sur ce projet. Comme le Bourgmestre et Gerda Postelmans l’ont dit, cela fait tout de même plus de 40 ans qu’il est sur la table. Vous êtes parvenus à passer de plus de 1000 logements à 200. Amener de la mixité sociale en proposant 120 logements sociaux et permettre aux jeunes qui ont grandi à Woluwe-Saint-Pierre ou qui rêvent d’habiter notre belle commune de faire l’acquisition de l’un des 80 autres logements est quelques chose que je vois d’un très bon œil. Faire du reste du terrain un projet équivalent à celui du Chant des Cailles et inclure de la réinsertion socio-professionnelle : c’est vraiment super !

Il y a un aspect qui m’inquiètent dans ce dossier c’est le rachat du terrain non bâti dans seulement 15 ans. Mr. Le Bourgmestre, vous nous avez assuré hier en commission que vous avez contacté des avocats afin de bétonner le fait que la commune rachète le terrain dans 15 ans mais il n’y a encore rien sur papier. Il y a un risque la majorité en place dans 15 ans n’honore pas vos engagements. Je ne vois pas comment des avocats pourraient contraindre les futurs élus communaux à exercer à tout prix une option d’achat. D’autant plus que le prix n’est actuellement pas connu. Au vu des prix pratiqué sur la commune, on peut supposer qu’il vaut probablement entre 10 à 15 millions d’euros.

Je ne comprends pas pourquoi la commune qui va toucher très prochainement plusieurs millions d’euros suite à sa vente dans la participation dans VOO ne profite de cette vente et des taux d’intérêts qui sont actuellement historiquement bas pour racheter dès maintenant le terrain. Dans 15 ans, l’argent de VOO aura été dépensé dans d’autres projets et les taux d’intérêts seront peut-être bcp plus élevés. On a aujourd’hui une opportunité à saisir.

Pour résumé, je trouve que c’est un très beau projet s’il reste comme ça donc en « alliant logements passifs, espaces verts et équipements collectifs » mais cela deviendra un mauvais projet si le reste du terrain est un jour bâti et ce peu importe que ce soient des logements luxueux ou des logements à vocation sociale.