Fév’ 22 : La sécurité de nos enfants aux abords de l’école communale du Chant d’Oiseau & de l’école Notre Dame Des Grâces

budget commune woluwe-saint-pierre
Jan’ 22 : Zones d’ombres dans le budget de l’exercice 2022
18 janvier 2022
changement logo commune woluwe saint pierre
Fév’ 22 : Est-ce vraiment la priorité de changer le logo de la commune ?
16 février 2022
changement logo commune woluwe saint pierre
Fév’ 22 : Est-ce vraiment la priorité de changer le logo de la commune ?
16 février 2022
budget commune woluwe-saint-pierre
Jan’ 22 : Zones d’ombres dans le budget de l’exercice 2022
18 janvier 2022

La sécurité de nos enfants aux abords de l'école communale du Chant d'Oiseau & de l’école Notre Dame Des Grâces

Le texte de mon interpellation du Conseil Communal du mois de février 2022 :

Partie A – L’exposé :

Monsieur Pirson,

Je sais que la sécurisation des abords des écoles est une de vos priorités. La rue scolaire de l’avenue des éperviers est un magnifique exemple de mesure concrète que le Collège a mis en place depuis le début de cette mandature pour sécuriser les déplacements de nos enfants vers leur école.

Malgré les mesures déjà prises, ces déplacements restent une source d’inquiétude pour les enfants et leurs parents.

Ainsi, le 10 décembre 2021, une fillette de 7 ans a failli se faire violemment renverser par une camionnette qui descendait à toute allure la rue des Eglantines. La petite fille traversait la rue sur le ralentisseur situé dans le prolongement de la venelle piétonne reliant la rue des Eglantines à l’avenue des Eperviers et l’école communale du Chant d’Oiseau.

À la suite de cet incident, vous avez répondu le 14 décembre 2021 au papa de la fillette et au comité de parents de l’école communale que : « Nous avons effectivement été mis au courant du problème généré par le manque d’une traversée piétonne adaptée à cet endroit. L’absence d’un tel aménagement à ce stade ne résulte pas d’une volonté politique d’absolument préserver le stationnement, mais plutôt des travaux importants que cet aménagement impliquerait. En effet, la mise en place d’un passage piéton à cet emplacement requiert un élargissement du ralentisseur en plateau impliquant des travaux lourds et coûteux. Nous n’y sommes pas opposés, mais ceci demande d’être budgétisé en amont et réfléchi de manière globale, en prenant en compte l’impact qu’aura un tel aménagement sur le stationnement, mais aussi sur la fluidité du trafic et sur les vitesses au sein de la rue ».

Je suis d’accord avec vous sur le fait qu’il convient de réfléchir à une solution à long terme mais j’espère que vous comprenez que les parents d’élèves cherchent, avant tout, une solution à court terme pour sécuriser les déplacements de leurs enfants.

J’ai pris le temps de rencontrer le comité de parents et de me rendre sur place avec eux afin de formuler ensemble les demandes suivantes qui ne nécessitent pas de travaux importants. L’objectif de ces demandes est d’augmenter la visibilité aux abords du ralentisseur situé dans le prolongement de la venelle et de réduire la vitesse des automobilistes à ses abords.

  1. Nous vous demandons tout d’abord de rappeler et faire respecter l’interdiction de stationnement sur les dispositifs ralentisseurs qui est prévue dans le code de la route. En effet, des voitures stationnent fréquemment en toute illégalité sur ce ralentisseur. Ce rappel pourrait se faire, dans un premier temps, via une communication spécifique de la commune visant spécifiquement les riverains concernés ou – si le problème est également observé ailleurs – tous les habitants de la commune (post sur Facebook et un article dans le Wolumag par ex.).
  2. Nous vous demandons de prévoir quelques petits aménagements en voirie afin d’éviter que des voitures se parquent sur le ralentisseur ou à une distance insuffisante de celui-ci:
    2.1. Implanter 2 arceaux à vélos sur 3 des 4 coins du ralentisseur où une telle implantation est possible.
    2.2. Ajouter un poteau avec catadioptre sur les coins de la chaussée (avant et après le ralentisseur).
  3. Afin de sensibiliser les automobilistes à leur vitesse mais également d’objectiver le ressenti au niveau de vitesses excessives dans cette rue, nous vous demandons de placer dans la descente menant au ralentisseur un des radar smileys dans lesquels la commune a investi et de partager les résultats des mesures avec le comité de parents.

 

Partie B. Questions posées au Collège des Bourgmestre et Echevins :

  1. Pouvez-vous donner rapidement une suite favorable à ces demandes afin de sécuriser sans grands travaux les abords de ces deux écoles ? Si oui, quand est-ce que vous pensez pouvoir satisfaire ces différentes demandes ? Si non, pourriez-vous nous en expliquer les raisons ?
  2. Le 24 mai 2021, j’avais attiré votre attention par email sur les silhouettes rétro réfléchissantes d’enfants en mouvement que la commune d’Auderghem a placé aux abords de ses écoles et que je trouve personnellement très efficaces. Que pensez-vous de ces dispositifs de sensibilisation utilisés à Auderghem ? comptez-vous installer ces dispositifs de sensibilisation aux abords des écoles de notre commune ?

 

Résumé de la réponse de l’échevin et de ma réplique qui en a découlé lors du Conseil Communal du 22/02/2022 :

1. L’échevin a rappelé que les travaux vont être répartis en deux phases : à long et à court terme. 

A long terme : cela sera fait comme mentionné dans l’email de l’échevin daté du 14 décembre au papa de la fillette. 

A court terme : ils vont implémenter rapidement les demandes 2.2 et 3 du comité de parents, c.-à-d. : mettre 4 poteaux avec catadioptres (qu’il nomme « bollards ») autour du ralentisseur et un smiley pour réduire la vitesse des automobilistes (les smileys dissuasifs de la commune ne disposent pas des capacités de mesurer la vitesse contrairement à ceux de la police. Partager les résultats des mesures avec le comité de parents ne sera donc pas possible). 

L’installation de bacs à fleurs avec catadioptres pour éviter le stationnement illicite sur ce ralentisseur est à l’étude. 

 

J’ai félicité la mise en place des deux 1ers points et j’ai directement fait part des réticences du comité de parents quant au 3ème point dont j’avais discuté avec certains membres du comité de parents sur le terrain. Les bacs à fleurs risquent de cacher les enfants (et ce, bien plus que les arceaux à vélos, qui semblent être un choix plus judicieux à bien des égards).  

 

2. Les silhouettes rétro-réfléchissantes d’enfants en mouvement vont être implémentées aux abords de toutes les écoles de la commune en 2022 ! Ce type de dispositifs de sensibilisation les a séduits. 

 

Résultats :

Les travaux ont été réalisés tels qu’annoncés lors de mon interpellation en février 2022. Les citoyens sont soulagés de voir les abords de ces deux écoles plus sécurisés. Les voitures ne se garent plus sur les dispositifs ralentisseurs et les silhouettes rétro réfléchissantes d’enfants en mouvement installées sont bien visibles.
Nous remercions la commune pour ce travail accompli.
En revanche, les riverains (1) déplorent que des arceaux à vélos n’aient pas été installés en lieu et place de ces bacs de fleurs (tels que demandés) et (2) craignent que ces bacs ne soient rapidement plus fleuris.
sécurisation école woluwe saint pierre
sécurité de nos enfants aux abords de l’école communale du Chant d’Oiseau & de l’école Notre Dame Des Grâces
silhouettes rétro réfléchissantes d’enfants en mouvement
Fév’ 22 : La sécurité de nos enfants aux abords de l’école communale du Chant d’Oiseau & de l’école Notre Dame Des Grâces
Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre Politique de protection des données.
Plus d'infos