Nov ’22 : Augmentation des vibrations du métro Av. Pierre Vander Biest

Le point sur le Plan Good Move et la maille du Chant d’Oiseau
Nov’ 22 : Le point sur le Plan Good Move et la maille du Chant d’Oiseau
16 novembre 2022
nuisance sonore métro ligne 1 stockel

bruit métro ligne 1 stockel, avenue pierre vander biest

Question écrite envoyée le 16 novembre 2022 :

Monsieur le Bourgmestre,

J’ai été contactée par plusieurs habitants de l’avenue Pierre Vander Biest qui observent ces derniers temps une augmentation des vibrations liées au passage de la ligne 1 du métro, situé sous cette voirie.

J’ai en parallèle constaté que, le 18 octobre, la commune de Woluwe Saint Lambert a posté sur sa page Facebook avoir reçu de nombreuses plaintes émanant d’habitants de l’axe de Broqueville, Hymans, Vandervelde et Alma concernant les nuisances occasionnées par les vibrations de la ligne 1 du métro. Ce message signale qu’il y a selon la STIB “une usure ondulatoire du rail plus rapide sur cette section de voies” et que la “STIB a donc commandé un prototype qui viserait à assouplir une partie du rail afin de limiter et retarder l’usure des rails”. Vu que ce prototype n’a pas de garantie de succès, la commune de Woluwe-Saint-Lambert conseille aux riverains qui subissent cette nuisance d’introduire une plainte collective auprès des pouvoirs publics conformément à l’article 10 de l’ordonnance du 17/07/1997 relative à la lutte contre le bruit en milieu urbain. Ainsi, toute plainte, en cas de nuisances sonores créés par le métro, est à introduire de manière collective par les riverains par envoi recommandé auprès du Collège des bourgmestre et échevins qui relayera la plainte auprès de Bruxelles-Environnement ou directement auprès du cabinet du Ministre régional de l’Environnement conformément à la procédure décrite sur le portail « bruit » : www.infobruit.brussels.
Pour que cette plainte soit recevable, la commune de Woluwe-Saint-Lambert précise que les 2 conditions suivantes doivent être remplies :
-> La plainte doit mentionner le périmètre dans lequel les nuisances sonores sont ressenties ainsi que la localisation et la description de celles-ci.
-> Elle doit être signée par au moins un tiers des personnes concernées, propriétaires ou non, âgées au minimum de dix-huit ans, et domiciliées dans le périmètre incriminé.

Concernant l’avenue Pierre Vander Biest, je souhaiterais vous poser les questions suivantes :

  1. Sur la base de vos contacts avec la STIB, savez-vous si l’augmentation des nuisances observées par certains habitants de cette avenue ont la même origine que celles observées à Woluwe-Saint-Lambert ?
  2. Recommandez-vous aux habitants concernés de suivre la même procédure que celle suggérée par la commune de Woluwe-Saint-Lambert ? Si pas, que leur proposez-vous de faire ? Avez-vous une expérience en la matière que vous pourriez partager avec nous afin de couronner une telle procédure de succès ?

D’avance, je vous remercie pour votre réponse.


Je devrais avoir une réponse d’ici le 16 décembre 2022.